Sur le front de la lutte contre la chenille processionnaire

Les pré-nids de chenilles processionnaires sont d’ores et déjà bien visibles. Inspectez vos pins.

DSCN2639
En haut à gauche dégâts primaires (les aiguilles de pins roussies et tordues comme des spaghettis) autour d’un pré-nid. En bas au centre un pré-nid. 25 septembre 2018
DSCN2638
Un pré-nid encore caché par les aiguilles. Difficile à repérer.  25 septembre 2018

L’année dernière des descentes de famine ont été constatées courant octobre sur notre littoral dans les endroits les plus infestés.

Le traitement au bacille Btk, réalisé en octobre et novembre 2017 sur la commune, a permis de détruire une très grande partie des nids issus des pontes de l’été précédent. Les enfouissements de chenilles ont donc été très réduits par rapport aux années précédentes.

Cependant, les nouveaux nids sont issus tant des colonies qui ont échappé au traitement (communiqué Bilan de la lutte biologique contre la chenille processionnaire du pin sur la commune de Fréhel  rédigé en novembre 2017) que de papillons issus des chrysalides enfouies les années précédentes ou de papillons venant de zones non traitées.

Nous savons que la lutte sera permanente. Il faut cependant maintenir l’infestation à un seuil bas pour limiter les risques de rencontre avec les processions, tant pour les humains que pour les animaux domestiques.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s