Gestion des espaces boisés

Dégagement en sécurité d’un gros bois de Cyprès suite à une tempête.

Le Cyprès déraciné est tombé en direction de la maison, l’extrémité des branches hautes en appui sur le toit. Seul de petites constructions bois annexes ont souffert, elles compliquent le démontage du tronc.

Dégagement du houppier, rangement des branches sur site avant évacuation.

Démontage du tronc, rangement des billons sur site avant évacuation. Les branches ont été évacuées, il reste les billons.

Après évacuation des billons, la souche sera enlevée grâce à une mini pelle.

Abattages sécurisés par câblage

Abattages de pins sur un terrain clos bordé par la maison et les riverains.

Le nouveau propriétaire souhaite paysager le terrain et éliminer les résineux et une cépée de gros bois de frêne.

La cépée de frêne est abattue, démontée et rangée sur place.

DSCN4592

Câblage et ancrage de circonstance pour l’abattage d’un gros bois de pin.

Seul un saule pleureur et deux grands bouleaux ont été gardés. Les bois sont rangés sur site. Les branches ont été éliminées.

Abattages de peupliers et de pins entre deux hangars.

Les peupliers et les pins ont un faible élancement (diamètre faible par rapport à leur hauteur) ils représentent une menace pour les hangars ou le mur d’enceinte en arrière.

Le câblage permet leur abattage dans l’espace entre les hangars. Au fur et à mesure ils sont ébranchés et démontés. Branches et billons sont rangés sur site.

Abattage d’un pin infesté par la processionnaire

Câblage pour protéger les fruitiers, rangement du bois, brûlage des branches infestées ( autorisation de brûlage à charge du prestataire)

Abattage de pins dans un espace réduit

Dix pins plus hauts que la largeur du terrain, ébranchage, façonnage, rangement des billons et des branches sur site, broyage des branches sur site

Abattage de six cyprès sur un petit terrain paysagé

Câblage lors de l’abattage, ébranchage, façonnage, rangement des billons et des branches sur site

Abattage d’un gros cyprès dangereux pour un bungalow

Câblage pour sécuriser l’abattage à l’opposé de la direction naturelle de chute de l’arbre

Réalisation d’une plantation forestière.

Le propriétaire a souhaité planter un bois sur un terrain agricole. Le projet a été soumis à la validation des de la DDTM, services départementaux compétents.

Le terrain étant traversé par une ligne moyenne tension, aucun plant ne sera implanté sur une bande de 8 m de large sous la ligne.

La plantation comprend des essences adaptées au sol. Dans la partie la plus humide, chênes sessiles et pins sylvestres, dans l’autre chênes rouges, douglas et une allée de hêtres, enfin une partie bois d’agrément avec châtaigniers, marronniers, érables champêtres. Les futures haies sont composées de charmilles et de noisetiers. Des tilleuls marquent les entrées des couloirs.

La plantation a été réalisée en décembre 2018. Avril 2019, les marronniers sont en feuille, les bourgeons de tilleuls sont sur le point de débourrer.

En juin 2019, un premier dégagement des jeunes plants est effectué. Tous les plants sont démarrés, la plantation est réussie.

Entretien des haies bocagères

Avant les travaux, plusieurs années sans intervention pour la contenir

Avancement des travaux, les travaux terminés les bois utilisables pour le feu sont rangés, les petits bois broyés au couteau forestier sont étalés en pied de haie

Un an après la haie est vive, les petits bois se décomposent et enrichissent le sol, l’entretien annuel  est du niveau du propriétaire

Les haies bocagères sont un habitat sensible il faut respecter le calendrier ci-dessous pour intervenir (extrait du guide « haies et bocage » édité par la chambre d’agriculture de Bretagne 2006)

extrait guide haies et bocage chambre agri bretagne 2006

Travaux en espaces Natura 2000

Au profit de la régénération naturelle. Favoriser l’émergence d’essences feuillues spontanées dans une futaie de pins

Contrôle et limitation de la fougère par roulage pour épuiser son système racinaire.

A gauche, avant roulage, à droite après

Une expérience diversifiée

Gestion, à titre bénévole, de l’espace forestier Natura 2 000 du camping municipal de Fréhel

Le Télégramme – septembre 2017

Ouest france septembre 2018

Travaux sylvicoles

Inventaire forestier, marquage, conseils de gestion

Plantations, taille de forme, dépressage, élagage à six mètres

Démarches administratives diverses

Demande des autorisations d’abattages (obligatoires sur les communes littorales en espace boisé classé)

Une activité exercée dans le respect de notre environnement

Utilisation de tronçonneuses et de débroussailleuses de dernière génération, moins polluantes. Carburant sans benzène, ni oléfines nocives pour l’environnement. Huiles biodégradables qui préservent les nappes phréatiques